Zachary Zulock et William Zulock debout lors dun mariage
Zachary Zulock et William Zulock debout lors dun mariage

Dans une affaire choquante, un couple géorgien, Zachary Zulock et William Zulock, a été arrêté pour avoir abusé sexuellement leurs enfants adoptés et créé des vidéos pédophiles artisanale. Le couple fait maintenant face à un acte d’accusation devant un grand jury pour des accusations d’exploitation sexuelle d’enfants, de pédophilie aggravée, de prostitution d’un mineur, de sodomie aggravée et d’inceste, pouvant entraîner neuf condamnations à perpétuité.

Les allégations indiquent que le couple s’est livré à des actes de violence sexuelle avec leurs enfants adoptifs, qui étaient en troisième et quatrième année au moment de l’arrestation. L’acte d’accusation révèle des détails troublants sur le viol anal, le sexe oral et les actes forcés sur les mineurs. Les abus auraient commencé dès 2019, les garçons ayant été adoptés par l’intermédiaire d’une agence d’adoption chrétienne, désormais fermée, spécialisée dans les enfants ayant des besoins spéciaux.

Au cours de l’enquête, on a découvert que William Zulock avait reconnu avoir forcé leur fils adoptif de 11 ans à accomplir un acte de sodomie, visant à satisfaire ses propres désirs sexuels. La police a été alertée après avoir reçu des informations sur le téléchargement de matériel potentiel d’abus sexuels d’enfants, ce qui les a amenées à découvrir la production de matériel d’abus sexuels d’enfants fait maison impliquant au moins un enfant adopté.

Des preuves supplémentaires révèlent que Zachary Zulock a filmé William Zulock en train d’accomplir des actes d’abus sexuels sur l’enfant. Le couple est accusé de partager ces vidéos avec un nombre limité d’individus. En outre, ils sont accusés d’avoir sollicité deux hommes via les réseaux sociaux pour des actes de prostitution impliquant leurs enfants.

L’un des suspects, Hunter Clay Lawless, a admis avoir reçu des messages explicites de Zachary, l’instruisant sur les abus sexuels de leur enfant et fournissant des images et des vidéos comme preuve. Les hommes se sont connectés via l’application de connexion gay Grindr.

L’affaire continue de se dérouler, le couple affirmant son innocence et plaidant non coupable des accusations. La gravité des allégations portées contre eux a suscité l’indignation du public, soulignant le besoin urgent de justice dans les cas d’exploitation et d’abus d’enfants.

Veuillez noter que les informations fournies sont basées sur des allégations signalées et des documents judiciaires et ne doivent pas être considérées comme concluantes tant qu’elles n’ont pas été prouvées par un tribunal. Il est essentiel de ne pas confondre l’homosexualité et la pédophilie afin de ne pas stigmatiser une communauté. Toutefois, cette affaire met en évidence l’importance pour les autorités de faire preuve de vigilance dans le choix des personnes à qui elles confient les enfants.

Voir plus

Vous aimerez aussi

Les Voitures Électriques et le Coût Humain Caché du Cobalt

Le réchauffement climatique est au cœur de toutes les discussions, et les…

Une “mesure de lutte contre l’islamophobie” adoptée à l’ONU, abstention de la France

Lors d’une récente session à l’Organisation des Nations unies (ONU), une décision…

Biodiversité, Pesticides, Agriculture : Le Professeur qui Déconstruit les Mythes et Sonne l’Alarme

Dans la quête incessante de préserver notre environnement, une vérité dérangeante émerge…