Une prétendue pyramide vieille de 27 000 ans en Indonésie suscite la controverse-situs-gunung-padang

Un article publié le 20 octobre dernier prétend que le site de Gunung Padang en Indonésie est en réalité une pyramide construite il y a 27 000 ans, ce qui en ferait la plus ancienne pyramide au monde, surpassant même les pyramides égyptiennes. Cependant, cette affirmation a déclenché une vive controverse parmi les archéologues.

L’étude suggère que le site révèle les capacités d’ingénierie des civilisations anciennes pendant l’ère paléolithique. Cependant, cela soulève des questions, car à cette époque, les humains étaient principalement des chasseurs-cueilleurs, et la construction de pyramides nécessite des compétences avancées qui sembleraient anachroniques.

Les chercheurs indonésiens ont utilisé diverses techniques de pénétration du sol pour conclure que le site présentait quatre couches de construction distinctes, remontant à différentes époques. L’auteur principal de l’étude affirme que la manière dont les roches ont été sculptées prouve qu’elles n’ont pas été formées naturellement, une argumentation qui n’a pas convaincu l’ensemble de la communauté scientifique.

Les archéologues, bien que ne contestant pas les datations précises des prélèvements du sol, mettent en garde contre des conclusions hâtives. Certains soulignent l’absence de preuves suffisantes démontrant une activité humaine, comme des fragments d’os ou du charbon de bois, dans les échantillons de sol datant de 27 000 ans.

Actuellement, la revue Archaeological Prospection, qui a publié l’étude, et sa maison d’édition Wiley ont ouvert une enquête sur le sujet. Les éditeurs examinent l’article conformément aux lignes directrices du Comité d’éthique des publications, mais les raisons spécifiques de cette enquête n’ont pas été divulguées. La controverse autour du site de Gunung Padang souligne la nécessité d’une approche rigoureuse dans l’interprétation des découvertes archéologiques et met en évidence la complexité de la recherche historique.

Voir Plus

Vous aimerez aussi

Science contre science : Comment des vérités sur le tabac, le changement climatique et les pesticides ont été dissimulées au nom du profit

La manipulation de la science à des fins trompeuses a été une…

Pas de sable du Sahara ! L’analyse choquante de la poussière de voiture révèle des métaux lourds et des éléments utilisés pour la modification du climat

Une récente analyse chimique d’un échantillon de poussière prélevé sur une voiture…

Ensemencement des Nuages : La Technologie des Émirats Arabes Unis pour Faire Tomber la Pluie

Dans les environs de Dubaï, au cœur de cette forêt de gratte-ciels…

Les Nanotechnologies : Révolution Scientifique ou Simple Tendance ?

Depuis quelques mois, l’espace médiatique scientifique et économique ne parle plus que…