La Génèse de la Puce RFID -De la Guerre Froide à Nos Cartes Bancaires

Le 4 août 1945 à Moscou, alors que le chapitre européen de la Seconde Guerre mondiale était terminé, les États-Unis et l’URSS contemplaient leur future relation. À l’ambassade américaine, un groupe de jeunes de l’Organisation des Jeunes Pionniers de l’Union soviétique offrit un sceau cérémoniel des États-Unis à Averell Harriman, l’ambassadeur américain, en signe d’amitié.

La Génèse de la Puce RFID -De la Guerre Froide à Nos Cartes Bancaires

Ce sceau, plus tard connu sous le nom de The Thing, abritait une technologie d’espionnage révolutionnaire conçue par Léon Theremin, inventeur de l’instrument de musique électronique éponyme.

Cette technologie, précurseur de la puce RFID que l’on trouve aujourd’hui dans nos cartes de crédit et passeports, n’avait ni fils ni batteries, elle était activée par des ondes radio dirigées vers elle par les Soviets.

puce-rfid

Elle utilisait l’énergie de ces ondes pour transmettre les informations. Le principe de base de ce dispositif passif, inventé par Theremine pendant la guerre froide, est donc à l’origine de la technologie sans contact que nous utilisons aujourd’hui.

Ainsi, cette technologie, qu’on pourrait considérer comme un artefact de magie technologique, a évolué pour devenir un élément ubiquitaire de notre économie moderne.

L’histoire de Léon Theremin et ses inventions novatrices peuvent servir de leçon essentielle à l’humanité. L’intégration de technologies telles que les puces sous-cutanées peut sembler être un progrès majeur, offrant commodité et efficacité, mais il est crucial de réfléchir profondément aux implications éthiques, morales et sociétales d’une telle intégration.

Les innovations de Theremin nous rappellent que les technologies développées peuvent être utilisées à des fins qui dépassent largement les intentions initiales de leurs créateurs, souvent empruntant des chemins obscurs, voire liberticides.

L’histoire de « The Thing » et les autres dispositifs d’espionnage de Theremin illustrent comment des innovations apparemment inoffensives peuvent être transformées en outils de surveillance et de contrôle. Voir ici: “Révélation Médiatique: L’Émergence des Puces Sous-cutanées de demain”

La possibilité de mettre la technologie non seulement dans nos poches mais aussi sous notre peau nous oblige à être extrêmement prudents et réfléchis sur la manière dont nous autorisons l’utilisation de telles innovations, afin de protéger les valeurs fondamentales de l’humanité dans un monde de plus en plus digitalisé et interconnecté.

Vous aimerez aussi

Les 7 Clés du Succès de la Chine dans l’Industrie des Véhicules Électriques

Les 5 Clés du Succès de la Chine dans l’Industrie des Véhicules…

Aveux Médiatiques: Vers L’Émergence prochaine des Puces Sous-cutanées ?

Puces Sous-cutanées de demain… pas vraiment car on l’utilise déjà dans le…

“Les derniers jours”: Doc sur Les Dangers de la Techno-Biologie

Doc sur La Quête de Connaissance et les Dangers de la Techno-Biologie,…

Pegasus : Un espion discret dans votre poche

Pegasus : Un espion discret dans votre poche Pegasus, c’est quoi ?…