pexels photo 344754
pexels photo 344754

Dans un discours marquant lors du 14e Sommet mondial sur le développement durable à Tianjin, en Chine, Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial (WEF), a déclaré que la Chine devrait être reconnue comme la nouvelle superpuissance mondiale. Ses propos ont fait écho à travers le monde, suscitant des débats intenses sur l’avenir du pouvoir mondial.

Ce post explore les déclarations de Schwab et la montée en puissance de la Chine, mettant en lumière les aspects clés tels que la lutte contre la pandémie de COVID-19, les avancées technologiques et le système de crédit social. En outre, nous examinerons les implications de cette montée en puissance pour le reste du monde, notamment pour l’Occident et le concept du Nouvel Ordre Mondial.

Soutenu par des mesures anti-COVID-19 solides

Klaus Schwab a loué les “mesures dures anti-COVID-19” de la Chine, considérant leur efficacité comme un modèle à suivre par les autres nations. La Chine a rapidement réagi à la pandémie en mettant en place des restrictions strictes, en utilisant la technologie de surveillance de masse et en imposant des mesures de distanciation sociale. Cette approche a permis à la Chine de maîtriser la propagation du virus et de relancer son économie plus rapidement que de nombreux autres pays.

La technologie invasive et le système de crédit social

La modernisation de la Chine repose en grande partie sur l’utilisation de technologies invasives. Des systèmes de surveillance de masse et de police prédictive sont déployés pour maintenir l’ordre et assurer la sécurité publique. Un élément clé de cette approche est le système de crédit social, qui évalue le comportement des individus et attribue des points en fonction de leur conformité aux normes établies par le gouvernement. Les personnes ayant de bons scores bénéficient de privilèges, tandis que celles avec de mauvais scores sont soumises à des restrictions.

Implications pour le reste du monde

Les déclarations de Klaus Schwab ont suscité des interrogations sur l’impact de la montée en puissance de la Chine sur les autres pays. Alors que la Chine aspire à diriger le “nouvel ordre mondial”, cela soulève des questions sur l’influence croissante du pays et sur la position des autres puissances mondiales, en particulier de l’Occident. Certains craignent que les valeurs et les normes occidentales ne soient reléguées au second plan, tandis que d’autres estiment que la coopération et le dialogue avec la Chine sont essentiels pour relever les défis mondiaux.

La reconnaissance de la Chine en tant que nouvelle superpuissance mondiale, soutenue par les déclarations de Klaus Schwab, marque une étape importante dans le paysage géopolitique mondial. Alors que la Chine progresse sur les plans économique, technologique et politique, son influence mondiale continue de s’étendre. Cependant, cette montée en puissance suscite également des inquiétudes et des débats sur les conséquences pour le reste du monde. L’avenir du Nouvel Ordre Mondial reste incertain, mais il est indéniable que la Chine jouera un rôle clé dans les dynamiques mondiales à venir.

Suivre Vérité révélée

VK | Odysee | Twitter | Telegram

Vous aimerez aussi

La France au bord de la crise financière

La France face à une crise financière imminente : Chiffres alarmants du…

L’Utérus Artificiel : Une avancée médicale suscitant des questions éthiques

L’Utérus Artificiel : Une avancée médicale suscitant des questions éthiques L’utérus artificiel…

Échelon : Le Pouvoir Secret de l’Espionnage Mondial

Vos communications sont surveillées par une puissance redoutable, capable d’intercepter téléphones, e-mails…