pexels photo 45110
pexels photo 45110

Terminé pour la liasse de billets ? Ce que l’on sait sur l’euro numérique, c’est qu’il s’agit d’un projet qui gagne en soutien politique au niveau européen, comme l’a souligné un haut responsable de la Banque centrale européenne lors d’une conférence de haut niveau. Cette initiative, qui est maintenant entrée dans une phase de discussion avancée, vise à concevoir une monnaie numérique publique qui maintiendrait la confiance des citoyens dans le système monétaire tout en favorisant l’innovation.

Christine Lagarde sur l’euro numérique, il est censé être sûr, souverain et accessible à tous, en tout lieu et à tout moment, au coût le plus bas possible, voire “gratuitement”. A voir ici :

Le texte met en évidence trois développements clés qui motivent la nécessité d’un euro numérique. Tout d’abord, il y a une diminution de l’utilisation de l’argent liquide au profit des paiements numériques. Cette évolution remet en question le rôle de l’argent public en tant qu’ancrage monétaire dans le modèle hybride actuel.

Deuxièmement, l’émergence de nouvelles formes d’actifs numériques, comme les crypto-monnaies, peut entraîner une instabilité et une confusion accrues quant à ce qui constitue réellement de l’argent. Enfin, l’entrée des géants de la technologie dans le domaine des paiements pourrait conduire à une domination du marché et à une dépendance accrue vis-à-vis des technologies de paiement étrangères, menaçant ainsi l’autonomie stratégique de l’Europe.

L’introduction imminente de l’euro numérique suscite à la fois enthousiasme et préoccupations quant à son impact sur la société et les individus. Alors que cette initiative européenne vise à moderniser les paiements, à renforcer la confiance dans le système monétaire et à favoriser l’innovation, il est essentiel d’examiner attentivement les possibles menaces que l’euro numérique pourrait présenter pour les citoyens et les peuples.

Vie privée et surveillance accrue

L’une des préoccupations majeures entourant l’euro numérique concerne la vie privée. Alors que les transactions en espèces offrent un certain degré d’anonymat, l’utilisation de l’euro numérique pourrait entraîner une surveillance accrue des paiements. Les autorités et les fournisseurs de services financiers pourraient avoir un accès plus facile aux données transactionnelles des individus, soulevant des inquiétudes quant à la confidentialité des informations personnelles et à une éventuelle violation de la vie privée.

Vulnérabilités technologiques et cyberattaques

L’euro numérique étant une monnaie purement numérique, il est exposé à des vulnérabilités technologiques et à des cyberattaques. Les cybercriminels pourraient tenter de pirater les systèmes de paiement numériques, compromettant ainsi la sécurité des transactions et mettant en péril les fonds des utilisateurs. Des mesures de sécurité robustes devront être mises en place pour protéger efficacement les utilisateurs de l’euro numérique contre ces menaces.

Exclusion financière et fracture numérique

Bien que l’euro numérique puisse offrir des avantages en termes de facilité d’utilisation et d’inclusion financière, il existe également un risque d’exclusion pour les personnes qui ne sont pas familières avec les technologies numériques ou qui n’ont pas accès à des dispositifs de paiement électroniques. Une fracture numérique plus grande pourrait se creuser, privant certains individus des avantages de l’euro numérique et les laissant dans une situation financière précaire.

Dépendance à l’égard des fournisseurs de services financiers

L’introduction de l’euro numérique pourrait renforcer la dépendance des individus vis-à-vis des fournisseurs de services financiers. Les grandes entreprises technologiques et les institutions financières pourraient devenir des acteurs clés dans l’écosystème des paiements numériques, ce qui soulève des préoccupations en termes de domination du marché et de concentration du pouvoir économique. Une telle dépendance pourrait avoir des conséquences néfastes sur la concurrence, la diversité des services financiers et l’autonomie des individus.

En conclusion, l’euro numérique présente des opportunités et des défis pour la société et les peuples. Alors que nous embrassons cette nouvelle ère des paiements numériques, il est crucial de trouver un équilibre entre l’innovation et la protection des droits et des intérêts des citoyens. Les préoccupations liées à la vie privée, à la sécurité, à l’exclusion financière et à la dépendance doivent être sérieusement prises en compte dans la conception et la mise en œuvre de l’euro numérique.

Il est impératif de mettre en place des mesures de protection de la vie privée solides pour préserver les droits individuels, tout en garantissant la sécurité des transactions et en luttant contre les cyberattaques. De plus, des efforts doivent être déployés pour réduire la fracture numérique et assurer l’inclusion financière de tous les citoyens, en veillant à ce que personne ne soit exclu des avantages de l’euro numérique.

Enfin, il est essentiel de promouvoir la concurrence, la diversité des services financiers et l’autonomie des individus dans le paysage des paiements numériques. Les mesures réglementaires appropriées doivent être mises en place pour éviter une concentration excessive du pouvoir économique entre les mains de quelques acteurs clés.

En adoptant une approche réfléchie et équilibrée, il est possible de minimiser les menaces potentielles et de maximiser les avantages de l’euro numérique. Il est essentiel de garantir que cette initiative européenne soit mise en œuvre de manière responsable, dans l’intérêt de la société dans son ensemble, en préservant les droits, la sécurité et le bien-être des citoyens européens.

Suivre Vérité révélée

VK | Odysee | Twitter | Telegram

Vous aimerez aussi

Retour sur… Steven Seagal en Russie

C’était en février 2023, le président russe Vladimir Poutine a honoré l’acteur…

Étienne Chouard : La guerre, un outil des puissants pour étouffer les révolutions

Dans une interview récente, Étienne Chouard, connu pour ses analyses et prises…

Les Dessous Obscurs de la Diplomatie Française : entre corruption et pédophilie

Les Dessous Obscurs de la Diplomatie Française selon Leo Nicolian : Macron,…

L’Utérus Artificiel : Une avancée médicale suscitant des questions éthiques

L’Utérus Artificiel : Une avancée médicale suscitant des questions éthiques L’utérus artificiel…