Les Voitures Électriques et le Coût Humain Caché du Cobalt - Man plugging charging cable into a red car
Close view of a man plugging charging cable into a parked red car

Le réchauffement climatique est au cœur de toutes les discussions, et les appels en faveur de sources d’énergie propre résonnent dans le monde entier. Remplacer le charbon par l’hydroélectricité, les combustibles fossiles par l’énergie solaire, et les voitures à carburant par les voitures électriques est présenté comme la voie à suivre.

Les voitures électriques sont vantées comme plus propres et mieux adaptées à un monde en évolution. Cependant, derrière cette façade de durabilité se cache une réalité sombre liée à la production des batteries, en particulier celles utilisant des métaux rares tels que le cobalt et le lithium.

Le cobalt, souvent extrait dans des conditions difficiles, est une pierre bleue autrefois négligée. Aujourd’hui, il est essentiel à la production de batteries pour les voitures électriques, les smartphones et divers équipements électroniques. Cependant, la face cachée de cette industrie repose sur des violations flagrantes des droits de l’homme, des conditions de travail extrêmement précaires et même le travail des enfants.

La moitié de la production mondiale de cobalt provient de la République démocratique du Congo (RDC), un pays aux prises avec la pauvreté, le conflit et la corruption. Environ deux tiers des réserves mondiales de cobalt se trouvent sous le sol de cette nation, principalement dans la province du Katanga. Les conséquences humaines de cette exploitation sont dévastatrices, avec des millions de personnes dépendant de cette industrie, souvent travaillant dans des conditions dangereuses.

La production de cobalt est divisée entre une catégorie officielle, où les grandes entreprises opèrent, et une catégorie informelle, où les mineurs artisanaux, souvent des enfants, travaillent dans des conditions extrêmement précaires. On estime que 20 à 30 % de la production totale de cobalt en RDC provient de cette catégorie informelle, impliquant jusqu’à 200 000 mineurs, dont plus de 40 000 sont des enfants.

Ces enfants, souvent payés un dollar par jour, risquent leur vie dans des tunnels étroits et dangereux, exposés à des infections pulmonaires et à des problèmes de peau. Entre 2014 et 2015, plus de 80 mineurs irréguliers ont perdu la vie, et chaque année, environ 2 000 mineurs irréguliers décèdent en RDC.

La Chine, contrôlant 50 % de la production mondiale de cobalt, est fortement impliquée dans cette exploitation, achetant massivement le cobalt congolais. Des entreprises chinoises détiennent 15 des 19 mines de cobalt en RDC, et bien que des promesses d’investissement aient été faites, l’impact sur les conditions de vie des habitants reste limité.

Alors que la demande de cobalt augmente avec l’essor des véhicules électriques, les entreprises automobiles renommées telles que Renault, Mercedes-Benz, Tesla, Volvo et Volkswagen sont directement liées à cette réalité tragique. La quête d’un avenir plus propre ne devrait pas sacrifier la vie de milliers de personnes en RDC. Il est essentiel que les consommateurs et les entreprises prennent conscience du coût humain caché derrière la technologie propre que nous chérissons tant.

Nous constatons que nos dirigeants semblent s’unir pour une société du tout électrique, avec des lois à la clé. L’acheteur conscient devra réfléchir à des solutions pour ne pas être complice des réels impacts de ces véhicules pas si respectueux que cela sur la planète.

A Regarder : Les Voitures Électriques et le Coût Humain Caché du Cobalt

Les-Voitures-Electriques-et-le-Cout-Humain-Cache-du-Cobalt-2

(Vers YouTube)

Regardez cette vidéo avant d’acheter un véhicule électrique

Vous aimerez aussi

Mise en examen pour fraude fiscale, Joëlle Ceccaldi-Raynaud veut entrer au Sénat

Mise en examen pour fraude fiscale, Joëlle Ceccaldi-Raynaud veut entrer au Sénat…

Les Etats-Unis se prépareraient-ils vraiment à une guerre contre la Russie et la Chine ? – Profession Gendarme

Vue(s) : 1 058 31.03.2023 Différentes publications semblent indiquer que les Etats-Unis…

Privé de parole sur Israël, le président du groupe France-Palestine à l’Assemblée démissionne

Privé de parole sur Israël, le président du groupe France-Palestine à l’Assemblée…