0babe3c 5601955 01 06
0babe3c 5601955 01 06

Les pays créanciers de la Zambie ont convenu de restructurer une partie de sa dette, marquant une étape symbolique pour le premier pays africain à faire défaut après l’éclatement de la pandémie. Parmi les principaux créanciers de la Zambie figurait la Chine.

Selon une source gouvernementale française lors d’un sommet international à Paris, où les principaux prêteurs du pays africain étaient présents, un accord a été conclu pour restructurer 6,3 milliards de dollars de dette.

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a félicité le président zambien Hakainde Hichilema lors d’une intervention au sommet, saluant la restructuration “agile et efficace” et qualifiant cela de “grand moment de célébration”.

Emmanuel Macron, qui organise le “Sommet pour un nouveau pacte financier”, a qualifié l’accord de “historique” dans un tweet jeudi soir, ajoutant que la mobilisation se poursuit pour que d’autres pays confrontés au piège de la dette bénéficient d’une réponse multilatérale.

Selon les chiffres du ministère des Finances de la Zambie à la fin de 2022, la dette totale du pays s’élève à 32,8 milliards de dollars, dont 18,6 milliards auprès de créanciers étrangers. Source

Vous aimerez aussi

L’homosexualité en Ouganda : entre défense des valeurs traditionnelles et indignation

L’Ouganda se retrouve au centre d’une vive polémique internationale depuis l’adoption d’une…

La RDC, la gâchette de l’Afrique

La RDC, la gâchette de l’Afrique Lire l’article ici (vers la source)>>

Le président ougandais reproche aux pays occidentaux de promouvoir le mouvement LGBT en Afrique

Le président ougandais reproche aux pays occidentaux de promouvoir le mouvement LGBT…

« Beaucoup de vérités vont sortir »

« Beaucoup de vérités vont sortir » Lire l’article >>