Le mystérieux monde des Young Global Leaders -ygl- world economic forum-davos-veriterevelee.com-schwab (1)

Explorons le mystérieux monde des “Young Global Leaders” (YGL) du World Economic Forum (WEF) (Macron en fait partie)

Fondé par Klaus Schwab, économiste allemand et créateur du Forum Économique mondial (WEF), le programme des “Young Global Leaders” (YGL) est l’une des initiatives les plus intrigantes et influentes du WEF.

Lancé en 2004, en remplacement du programme “Global Leaders for Tomorrow“, l’objectif des YGL est de former une nouvelle génération de leaders capables d’influencer les décisions mondiales et de faire face aux défis croissants d’un monde en évolution rapide, selon K. Schwab.

Klaus Schwab et ses “leaders”: les cas Edouard Philippe et Emmanuel Macron

VIDEO – A Voir aussi: “Klaus Schwab et ses “leaders”: des origines troublantes”

nicole-schwab-young-global-leaders-forum-economique-mondial
Nicole Schwab

L’organisation elle-même est dirigée par un conseil d’administration, qui comprend Klaus Schwab et sa fille Nicole.

Ils prétendent sélectionner des individus qui incarnent “les voix de l’avenir” et symbolisent les espoirs des générations futures.

Young Global LeadersDes membres prestigieux

Le programme a été décrit comme l’un des réseaux sociaux privés les plus exclusifs du monde. Parmi les membres notables figurent le président français Emmanuel Macron, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, les magnats Elon Musk et Jack Ma, ainsi que le PDG de Meta, Mark Zuckerberg.

Des personnalités extérieures au monde politique et économique, comme l’acteur Leonardo DiCaprio, le pilote Michael Schumacher et l’actrice Charlize Theron, ont également été membres.

Processus de sélection rigoureux !

La sélection des YGL est un processus minutieux. Ces individus, âgés de 28 à 38 ans, doivent avoir démontré une expérience exceptionnelle de leadership et des réalisations dans divers domaines tels que la politique, l’entrepreneuriat, la recherche académique, l’art, les médias ou la société civile.

De plus, ils doivent montrer un engagement profond envers la société à la fois au niveau local et mondial. Les candidats sont également soumis à un droit de veto, nécessitant l’unanimité parmi les membres existants.

Influence et portée

Selon Klaus Schwab, les YGL ont une influence profonde, “infiltrant” même les gouvernements à l’échelle mondiale. Par exemple, il prétend que de nombreux membres du cabinet du Premier ministre canadien Justin Trudeau sont d’anciens YGL.

macron-young-global-leaders-liste

De même, plusieurs collaborateurs du président français Emmanuel Macron, tels que Marlène Schiappa, Gabriel Attal et Christel Heydemann, sont également associés à cette initiative.

Il est évident que les Young Global Leaders représentent une élite mondiale influente, et leur impact sur la politique et la société ne peut être ignoré. Comme vu dans la vidéo, l’origine de ce groupe est sombre ... Il convient de s’interroger sur le rôle de ces organisations et la mesure dans laquelle elles façonnent la démocratie et les décisions mondiales.

Klaus Schwab et ses “leaders”: des origines troublantes

source: reesereport.com

Vous aimerez aussi

Damanhur : À la découverte de la communauté spirituelle italienne intrigante

Damanhur : À la découverte de la communauté spirituelle italienne intrigante source…

Influence des laboratoires pharmaceutiques : Les liens financiers entre les médias médicaux et l’industrie pharmaceutique révélés

Influence des laboratoires pharmaceutiques : Les liens financiers entre les médias médicaux…

De l’Art pédophile dans des parlements européens ?

Des expositions d’art controversées dans les parlements européens ont de quoi susciter…

La 5G – une arme ?

La 5G – une arme ? – Vidéo de Sasha Stone sur…