Falco.webp
Falco.webp

Une mauvaise nouvelle pour Emmanuel Macron. En pleine crise politico-sociale, le président de la République voit un de ses soutiens à la présidentielle être poursuivi en justice pour détournement de fonds publics. L’homme dont il est question n’est autre que Hubert Falco, maire de Toulon.

Mais, que lui reproche-t-on? A cette question, le journal Le Monde semble avoir la réponse. « Des repas préparés dans les cuisines du conseil départemental du Var, son linge nettoyé aux frais de la collectivité territoriale, des heures supplémentaires payées à deux agents dédiés à son service : ces petits avantages reprochés à Hubert Falco, 75 ans, lui valent d’être jugé depuis mardi 11 avril pour recel de détournement de fonds publics », rapporte le média.

Et Le Monde d’ajouter : « une épreuve judiciaire à hauts risques devant le tribunal correctionnel de Marseille pour le maire (ex-Les Républicains et rallié à Emmanuel Macron) de Toulon, élu depuis 2001 et président de la métropole Toulon Provence Méditerranée, qui se présente comme la victime d’un complot. Le parquet de Marseille a chiffré le montant de ces avantages – uniquement pour les frais de bouche – à 64 500 euros pour la période sur laquelle il est jugé, d’avril 2015 à décembre 2018 ».

Lecourrier-du-soir.com ne souhaite en dire plus. Mais, en attendant le verdict final, l’affaire enflamme les réseaux sociaux.




Lire l’article ici (vers la source)>>



Vous aimerez aussi

La ville de Soledar a été libérée par les unités de Wagner

La ville de Soledar a été libérée par les unités de Wagner…

Appel à la suppression des noms français des rues marocaines

Appel à la suppression des noms français des rues marocaines Lire l’article…

Poutine demande la dénonciation de la Convention pénale sur la corruption du Conseil de l’Europe

Poutine demande la dénonciation de la Convention pénale sur la corruption du…

Nathalie Yamb à Moscou : Discours sur le néocolonialisme

Nathalie Yamb à Moscou : Discours sur le néocolonialisme Lire l’article >>