N.O.M

Volodymyr Zelenskyy, agent du Nouvel Ordre Mondial ?

Commençons par le début…

Qui est Zelenskyy ? Ce que l’on sait… TV Libertés

Lien vidéo



Ukraine : 5 infos sur le nouveau président Volodymyr Zelensky

Qui l’a propulsé en Ukraine ? Comment ? 

Note: On voit aussi que Zelenskyy ne voulait pas faire de débat, ça ne vous fait pas penser à quelqu’un en France ?


Qui est Kolomoïsky qui a propulsé Zelenskyy ?


Ihor Kolomoïski est un homme d’affaires brillant, un oligarque comme on dit, d’origine israélo-chyprio-ukrainien né au sein d’une famille juive ukrainienne. Ihor détient la chaîne de télé qui a mis en avant la série qui a fait vraiment connaître Zelenskyy ainsi que ces sketchs avec sa bande. Pendant les élections, c’est sa même chaîne qui a mis en avant Zelenskyy en encourageant le rejet de l’ancien président Porochenko.

Kolomoisky détient donc chaine TV, boîte de production, banque (Privatbank), holding… et est également Gouverneur d’une région en Ukraine.

D’après le New York Post, Kolomoisky détenait entre autres, une « participation majoritaire » dans Burisma Holdings qui employait Hunter Biden, le fils de Joe. Hunter travaillait en tant que membre du conseil d’administration avec un salaire de 50 000 dollars par mois. Ihor travaille avec le camp Biden mais timidement tout de même car ce qui allait suivre pouvait faire sauter tout leur plan.


Disparition de l’argent des ukrainiens

Je vais vous raconter ce qu’a dit Valeria Gontareva, ancienne gouverneure de la Banque nationale d’Ukraine. Cette femme a signalé une anomalie sur une immense somme d’argent qui a disparu des caisses de la Banque nationale ukrainienne. 

Au total c’est prêt de 5,5 milliards de dollars qui a été détourné en passant par un mécanisme bien rodé vers Chypre. Nous aborderons brièvement cette histoire de sociétés offshore dans la dernière partie. Pour le moment, revenons à Valeria…

Ce que nous ne savons pas, c’est que Valeria était obligé de s’enfuir à Londres pour échapper aux scandales dont elle porte non seulement la responsabilité médiatique mais reçoit également des menaces de morts comme des cercueils qu’elle reçoit chez elle ou des locaux professionnels qu’elle retrouve sacagés…

Un jour, Valeria Gontareva eu un accident à Londres… 

En cette fin août, une voiture lui fonce dessus alors qu’elle traverse le passage piéton. C’était en « Plein jour », insiste-t-elle. Quelques jours avant « l’accident », l’ancienne directrice de la banque centrale ukrainienne avait pourtant fait état à la BBC d’intimidations répétées sur lesquelles plane l’ombre de son ennemi juré, l’oligarque ukrainien Ihor Kolomoïsky.

Valeria se retrouva en fauteuil roulant le temps de son rétablissement. Elle insiste sur le fait que cet oligarque est “prêt à tout”. Source: Le Monde (2019)


La parution de Zelenskyy dans les Pandora papers

On ne sait pas à quoi servait la majeure partie du réseau offshore, mais une réponse partielle au mystère se trouve sur Baker Street à Londres, près de la résidence d’un autre personnage de fiction célèbre : Sherlock Holmes. 

Les documents de Pandora Papers montrent qu’une société du réseau a été utilisée pour acheter un appartement à Londres à quelques pas du musée qui se trouve maintenant au 221b Baker Street, l’adresse du légendaire détective de Sir Arthur Conan Doyle. 

La zone est l’une des nombreuses parties chères de Londres favorisées par les investisseurs étrangers utilisant des sociétés écrans anonymes.


Chalfont Court London Vérité Révélée Volodymyr Zelenskyy, agent du Nouvel Ordre Mondial ?

Crédit : Aubrey Belford/OCCRP
Le bâtiment Chalfont Court sur Baker Street à Londres où Serhiy Shefir a acheté un appartement. Cet appartement, un appartement de trois chambres sur Glentworth Street, a été acheté pour 1,58 million de livres (2,28 millions de dollars) en 2016 par une société bélizienne appartenant à Shefir, SHSN Limited. 

Un appartement de deux chambres à proximité dans le bâtiment Chalfont Court de Baker Street, qui a été acheté par Shefir pour 2,2 millions de livres (3,5 millions de dollars) en 2014, a également été transféré à SHSN Limited en 2018. 

Rien n’indique que Zelensky lui-même faisait partie des transactions immobilières à Londres. Cependant, les documents montrent qu’il était un acteur clé dans d’autres parties du réseau offshore. 

Au centre du réseau des entreprises étrangères se trouve Maltex Multicapital Corp, qui n’a jamais été lié à Zelensky. En 2017, Maltex était divisé à parts égales entre des sociétés écrans appartenant à Zelensky, Iakovlev et aux frères Serhiy Shefir et Borys Shefir. 

Ivan Bakanov, un autre partenaire de Kvartal 95 qui est maintenant le chef de la police secrète ukrainienne, était le bénéficiaire d’une autre société qui a agi en tant que mandataire et fiduciaire pour la propriété de Maltex par les quatre autres hommes. 

Zelensky, avec sa femme, possédait un quart de Maltex par l’intermédiaire d’une société enregistrée au Belize appelée Film Heritage. Mais en 2019, dans le feu de la campagne électorale de Zelensky, Film Heritage a transféré sa propriété de Maltex à une autre société appartenant à Serhiy Shefir, le futur assistant en chef présidentiel. Les documents de transfert ont été préparés par Iurii Azarov. 

L’accord a fourni à Zelensky une mesure de distance par rapport au réseau offshore, tout en ne lui coûtant rien. « Le certificat d’actions démontre qu’aucune somme d’argent n’a été payée par la partie bénéficiaire. 

Par conséquent, la propriété a simplement été transférée d’un nom à un autre », a déclaré Martin Woods, un consultant en criminalité financière qui a examiné les documents pour l’OCCRP. Environ six semaines plus tard, le même avocat, Azarov, a signé un autre document stipulant que Maltex continuerait à verser des dividendes à Zelensky’s Film Heritage – même s’il ne détenait plus aucune participation dans la société. 

Le document, un profil client de Maltex préparé pour Fidelity, révélait que les cinq principales sources de revenus de la société étaient l’Ukraine, la Biélorussie, la Russie, le Belize et Chypre. Les Pandora Papers montrent que SVT Films Ltd, une société qui était en mai 2013 détenue à moitié par la société holding BVI Maltex, devait être payée 1,2 million de dollars en frais de licence d’ici janvier 2013 par une société offshore liée au réseau 1 + 1 de Kolomoisky. pour l’émission télévisée “Make a Comedian Laugh”. 

En 2015, une société appelée Gimentiano Holdings Ltd, qui appartenait finalement à l’ami de Zelensky, Andriy Iakovlev, a également reçu 750 000 dollars sur son compte à la succursale chypriote de la Privatbank de Kolomoisky. L’argent provenait de SVT Films Ltd. pour le “paiement d’acomptes sur dividendes”. 

Alors même que Zelensky pousse sa campagne anti-oligarque, certains continuent de douter de sa sincérité. Parmi eux se trouve Ruslan Ryaboshapka, qui a été choisi par Zelensky comme principal procureur du pays en 2019, mais évincé de ce poste au début de 2020. Il a déclaré à l’OCCRP qu’il pensait que cela était dû à la pression de l’oligarque Kolomoisky. « Un président ne devrait pas posséder de sociétés offshore. 

En général, les sociétés offshore sont mauvaises, qu’elles appartiennent ou non à un président », a déclaré Ryaboshapka. Il a qualifié le transfert d’argent à l’étranger de «vieille tradition» en Ukraine, car le pays était perçu comme un endroit dangereux sans «État de droit». Mais encore, l’utilisation de telles entreprises aujourd’hui soulève des drapeaux rouges de “l’évasion fiscale ou la légalisation de l’argent sale”, a-t-il déclaré.

Source


Sud Radio en parle aussi


 —————————————–

Chaînes/Pages Vérité Révélée:

VK | Twitter | YouTube | Odysee | Rumble | BitChute | Gettr

——————————————

👇 PARTAGER

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :