AsieAutoritarisme & MouvementsPandémies & Vaxx

Pékin serre la vis: la Chine restreint les voyages non essentiels à l’étranger

Pékin serre la vis: la Chine restreint les voyages non essentiels à l’étranger


‎La plus haute autorité chinoise de l’immigration a déclaré jeudi qu’elle empêcherait rigoureusement les résidents de voyager à l’étranger pour des “ raisons non essentielles “, alors que le pays étend ses mesures sévères de contrôle des infections dans le cadre de la stratégie “zéro COVID”.

L’Administration nationale de l’immigration a déclaré que cette mesure visait à “mettre en œuvre une stratégie migratoire stricte et rigoureuse” en limitant les “activités de sortie non essentielles” des résidents chinois. L’administration a également déclaré qu’elle contrôlerait rigoureusement l’approbation et la délivrance des rapports de passage et de congé, comme les documents de voyage.

National Immigration Administration china Vérité Révélée Pékin serre la vis: la Chine restreint les voyages non essentiels à l’étranger

Jeudi, des experts à Pékin ont déclaré que les estimations du Covid imposées à quelques localités seraient étendues à l’ensemble de la capitale.

Pékin a recensé 64 nouveaux cas de Covid-19 à ce jour, ce qui porte à 1 094 le nombre total de cas depuis le début du nouvel épisode le 22 avril.

Les normes, qui étaient à ce moment-là en vigueur dans trois des localités de Pékin, impliquent l’obligation de travailler à domicile et la fermeture des cafés, des centres de loisirs et d’autres établissements fermés.

Une nouvelle série de tests PCR obligatoires a également été annoncée. Les personnes qui ne présentent pas un résultat négatif au test de positionnement global Covid-19 seront empêchées de se déplacer librement dans la ville.

L’administration nationale de l’immigration a également indiqué que les résidents chinois ne pourront effectuer que des voyages mineurs à l’étranger.

Cette mesure intervient neuf mois après que l’autorité chargée des migrations a fixé la délivrance et le rétablissement des identifications pour les voyages “non critiques et superflus”.

Rappel: Des rectrictions effrayantes, il faut en parler… encore

En 2021, seulement 74 millions de passages et de sorties dans le monde ont été effectués dans la région centrale de la Chine, soit pratiquement 79 % de moins que les niveaux pré-pandémiques de 2019, selon le bureau des migrations.

Le plan “zéro covid” de la Chine est entrée dans sa deuxième année, alors qu’une grande partie du reste du monde a levé la plupart des restrictions liées à la pandémie.

Le monde est silencieux envers les très nombreuses vagues de suicide dans le pays, la dépression… Il y a en plus de l’enfermement, des personnes qui meurent de faim. La santé mentale des habitants en confinement est au plus bas, tellement qu’on pourrait qualifier ce qui se passe de génocide.

Vidéos

Comme aberration, notons ces nombreux contrôles de la population chez nous où les habitants doivent se soumettre à des tests covid à domicile, idem pour les animaux, les plantes et même le réfrigérateur ! 

Notons que ces mesures contribuent à la paralysie du monde en matière d’approvisionnement car les bateaux n’arrivent plus à décharger/charger leurs conteneurs. Des milliers de navires sont retardés à cause du “zéro covid”.

De son côté, Pékin légitime son approche comme une méthode de sauvegarde de sa population plus établie, dont un grand nombre n’a pas suivi un cours complet de vaccination, et pour empêcher la chute de son cadre de bien-être.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :