SantéPandémies & Vaxx

OMS: Le traité Covid qui va mener les pays à la baguette ?

OMS: Le traité Covid qui va mener les pays à la baguette

L’OMS prendra des décisions ce 22 mai 22

Le 22 mai : l’OMS aura le pouvoir de sécuriser toute l’Amérique ~ 13 mai 2022.

Les autorités de l’administration Biden tentent de permettre à l’Organisation mondiale de la santé de déclarer seule une crise sanitaire dans n’importe quel pays, ce qui lui donnerait des pouvoirs en cas de crise. Le message de l’organisation et le vote ne sont pas relayés par les médias traditionnels, mais l’ancien membre du Congrès Michele Bachmann tente de donner l’alerte.

L’OMS : “Danger pour le balancement et les libertés naturelles”.
Dans une lettre ouverte sur le règlement de l’OMS en matière de pandémie, le Conseil mondial de la santé a composé, dans une certaine mesure :

“L’accord proposé par l’OMS est inutile et menace la souveraineté et les droits inaliénables. Il accroît le pouvoir étouffant de l’OMS de déclarer des pandémies injustifiées, d’imposer des mesures de confinement déshumanisantes et d’imposer des traitements coûteux, dangereux et inefficaces contre la volonté des populations.”

“Historiquement, les dirigeants de l’OMS ont laissé tomber les populations. Parmi de nombreux exemples, elle a approuvé le vaccin nocif H1N1 (grippe porcine) pour une pandémie déclarée de manière controversée. De même, l’OMS a échoué pendant le chapitre Covid-19, car elle a encouragé le confinement, supprimé les traitements préventifs précoces et recommandé des interventions sur des produits qui se sont avérés ni sûrs ni efficaces.

“L’OMS ne peut pas être autorisée à contrôler l’agenda mondial de la santé, ni à imposer la biosurveillance. Bien qu’elle reçoive des fonds de sources publiques appartenant au peuple, elle est prise dans un conflit d’intérêts perpétuel car elle reçoit également des fonds importants d’intérêts privés qui utilisent leurs contributions pour influencer les décisions et les mandats de l’OMS et en tirer profit. Par exemple, la Fondation Gates et l’alliance GAVI pour la promotion des vaccins, financée par Gates, lui versent plus d’un milliard de dollars par an.”

America Out Loud a expliqué les amendements

« Ces amendements habiliteront le Directeur général de l’OMS à déclarer des urgences ou des crises sanitaires dans n’importe quel pays et à le faire unilatéralement et contre l’opposition de la nation cible. Le Directeur général pourra déclarer ces crises sanitaires sur la seule base de son opinion personnelle ou de la considération qu’il existe une menace potentielle ou possible pour d’autres nations.

” Ces directives sont un ” instrument limitatif de la réglementation mondiale est entré en vigueur le 15 juin 2007 “. Les États membres de l’ONU peuvent être légalement tenus de s’y conformer ou de les approuver.

Ces nouvelles modifications permettront au chef de l’OMS d’annoncer volontairement des crises sanitaires. En vertu des nouvelles directives, l’OMS ne sera pas tenue de s’entretenir à l’avance avec le pays reconnu pour “confirmer” l’événement avant de prendre des mesures.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :