Pandémies & VaxxSanté

Dérèglements, Caillots et Ménopause après vaccination Covid

Ménopause et dérèglements après vaccination Covid

D’après l’agence nationale de la sécurité du médicament (ANSM), Plus de 150 000 cas d’effets indésirables ont été rapportés par les centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) depuis le début de la vaccination et 4.432 d’entre eux concernaient les troubles menstruels.

Ménopause et dérèglements après vaccination Covid

Au début de cette année, la revue scientifique spécialisée Obstetrics & Gynecology a dévoilé une étude menée sur les menstruations de 2 400 femmes. Les recherches ont conclu à des effets non graves et limités sur moins d’une journée. Les principaux dérèglements observés dans la grande majorité des cas sont des saignements entre les cycles, des règles anormalement abondantes et douloureuses.

“l’ablation de l’utérus, c’est la seule solution qui se présentait à moi”

Beaucoup de femmes en arrivent à là malheureusement…

Même si la vie continue, c’est comme perdre une partie de soi. Je vais appuyer là où ça fait mal mais est-ce que ces femmes ont eu la chance d’avoir un enfant avant de ne plus pouvoir en faire ?

Paroi utérine et caillot de sang

Tout comme les nombreux images de caillots dans le corps, vous pouvez constater ci-dessous que même l’utérus peut être concerné par ce phénomène post-vaccination.

menstruations ablation uterus covid Vérité Révélée Dérèglements, Caillots et Ménopause après vaccination Covid

Document américain sur ce sujet

Fichier source

“Où est mon cycle”: Un compte twitter (pas le seul) dédié à ces femmes victimes

Recensement des effets secondaires sur le cycle menstruel qui pourraient être dûs à la V contre la COVID.

Effet inverse apparemment possible: de la ménopause aux menstruations

“Une mère ménopausée de 57 ans, qui n’a pas eu de règles depuis 20 ans, affirme qu’elle a eu des saignements du vagin après avoir reçu la première dose du vaccin Covid d’AstraZeneca”

Voir plus sur cette histoire

Une mère affirme qu’elle a soigné de son vagin après avoir reçu sa première dose du vaccin Covid d’AstraZeneca.
Jacqueline Goldsworthy, de Barnet, dans le nord de Londres, a été transportée d’urgence pour des tests médicaux au cas où il s’agirait d’un cancer ou d’un signe d’une autre maladie.

Mais les résultats ont exclu tout ce qui était fâcheux chez la femme post-ménopausée de 57 ans, qui n’a pas eu de règles depuis deux décennies.

Mme Goldsworthy, une travailleuse sociale qui a reçu son premier vaccin en décembre, croit que le vaccin a déclenché son saignement. Cependant, les médecins du NHS ont insisté sur le fait qu’il n’y avait « aucun moyen » que ce soit à blâmer.

Elle a déclaré à MailOnline que les saignements étaient beaucoup plus abondants que ce qu’elle avait l’habitude de souffrir avec ses règles et duraient environ une semaine.

Cela s’est éclairci avant sa deuxième dose en mars et ne s’est pas reproduit.


Source

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :