Ecologie, EnvironnementEurope

L’UE ouvre les portes aux nouveaux OGM

L’UE ouvre les portes aux nouveaux OGM

Actuellement, tous les OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) sont soumis à une évaluation des risques pour la santé humaine et l’environnement, ainsi qu’à une obligation de transparence, de traçabilité et d’étiquetage des produits. Cette réglementation permet un contrôle strict des autorisations de culture et de commercialisation des OGM.

La Commission européenne, poussée par les lobbies des semences et de l’agrochimie, s’efforce d’exclure les nouveaux OGM de cette réglementation.

Or, les nouveaux OGM ne sont ni plus durables ni plus aptes à s’adapter au changement climatique que les OGM précédents. Leur impact est encore inconnu et ils risquent de se retrouver dans la nature, et dans nos assiettes, de manière totalement incontrôlée.

La déréglementation des nouveaux OGM empêcherait les agriculteurs, les producteurs de denrées alimentaires, les détaillants et les citoyens de faire des choix sans OGM. Elle menace également la biodiversité.

Aujourd’hui, il n’existe aucun argument valable pour exclure les nouveaux OGM de la réglementation existante.

Redirection vers le site Act.WeMove.eu

Suivre Vérité révélée

VK | Odysee | Twitter | Télégram

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :