Afrique

L’ONU est « profondément consternée » par la suspension définitive de RFI et France 24 au Mali

L’Organisation des Nations unies (ONU) s’est dite « profondément consternée » par la suspension définitive de RFI et France 24 par l’autorité de transition au Mali. Elle demande à la junte d’annuler cette interdiction et s’inquiète devant ces « actions qui limitent la liberté de la presse et la liberté d’expression ». RFI.fr

Ravina Shamdasani Vérité Révélée L'ONU est « profondément consternée » par la suspension définitive de RFI et France 24 au Mali
Ravina Shamdasani, Porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU

« Nous appelons les autorités militaires de transition du Mali à revenir sur cette interdiction et à permettre aux médias indépendants de travailler librement dans le pays »

Le Porte-parole du Haut-Commissariat, Ravina Shamdasani, à Genève

« Notre bureau continue de documenter de graves allégations de violations du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire dans de nombreuses régions du pays, et nous restons sérieusement préoccupés par les mesures visant à réduire davantage l’espace civique déjà limité »

Ravina Shamdasani

Rappelons que le pouvoir malien a déclaré une suspension définitive car ces chaînes émises localement et qui faisaient de la propagande en faveur de la France et l’Europe, déployant selon eux des “Fake news” pour manipuler l’opinion. La population elle-même s’est manifestée et a dénoncé cette tentative de manipulation de ces médias.

Un rappel de ce qui s’est passé

Les réactions étaient vives jeudi 17 mars après l’annonce officielle de la décision du ministère malien de l’Administration territoriale d’engager une procédure en vue de suspendre la radio internationale RFI et la chaîne de télévision France24, tous deux membres du groupe France Médias Monde (FMM).

Pour le président Français Emmanuel Macron cette décision est « le signe d’une course en avant vers le pire » pour le pays sahélien. « Je condamne avec la plus grande fermeté une décision totalement contraire aux valeurs que portent le peuple malien et le Mali depuis son indépendance », a déclaré le chef de l’État lors d’une conférence de presse en région parisienne.

Le Mali bloque les médias RFI et France24

La réaction des maliens après le communiqué du gouvernement de la suspension des diffusions de RFI et France 24.

A Voir Absolument

sRXM6UM6tmA Vérité Révélée L'ONU est « profondément consternée » par la suspension définitive de RFI et France 24 au Mali
L'ONU est « profondément consternée » par la suspension définitive de RFI et France 24 au Mali 1

Le Mali claque la porte à l’Europe

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :