Alimentaire

Les semences: nos fruits et légumes entre les mains des multinationales

Aujourd’hui, qu’ils soient bio ou non, la quasi-totalité des fruits et légumes que vous achetez sont calibrés comme des produits industriels. À cette fin, les sociétés multinationales ont produit des semences entièrement standardisées. Retour sur cette précieuse émission de Cash investigation

Linda Bendali et l’équipe de Cash Investigation montrent pourquoi, par exemple, nos tomates ont perdu plus de 50 % de leurs vitamines au milieu du siècle.

Les graines des fruits et légumes que nous consommons aujourd’hui appartiennent à certains géants mondiaux, comme l’allemand Bayer ou le français Limagrain, qui pèsent plus de 2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Une société mondialisée dans laquelle les semences se vendent plus que l’or. La réalisatrice Linda Bendali s’est rendue en Inde, où des multinationales produisent des semences. Il découvre des femmes et des enfants travaillant pour quelques roupies.

Cette plante pour semence high-tech peut également affecter notre santé. Il recherche cette noix, qui est destinée à la fabrication de nos baguettes ou de notre pain, qui n’est plus dissoute par certains consommateurs. La sensibilité au gluten n’est pas qu’une tendance, on comprend pourquoi tant d’adhérents sont “sans gluten” !

Menaces sanitaires, perte de nutriments, “privatisation” du vivant, grandes restrictions industrielles sur nos fruits et légumes.

A Voir Absolument

s8u4CZSCv6I Vérité Révélée Les semences: nos fruits et légumes entre les mains des multinationales
Les semences: nos fruits et légumes entre les mains des multinationales 1

Corinne Gouget – Les additifs alimentaires, un danger ?

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :