Actus web

Les migrants de Melilla : le Premier ministre espagnol dénonce

Agression de migrants à Melilla : le Premier ministre espagnol dénonce les “mafias” et leur “trafic”.

Le Premier ministre espagnol a déclaré le 25 juin que les événements qui se sont déroulés à Melilla le 24 juin constituaient “une attaque contre l’intégrité territoriale” de l’Espagne. Près de 2 000 migrants africains ont tenté d’entrer par la force dans l’enclave espagnole en territoire marocain.

“Si quelqu’un est responsable de ce qui s’est passé à la frontière, ce sont les mafias qui pratiquent le trafic d’êtres humains”, a déclaré Pedro Sanchez lors d’une conférence de presse à Madrid, qualifiant cet événement d'”assaut violent et organisé par les mafias”.

Selon les derniers chiffres des autorités marocaines, 18 immigrants illégaux ont été tués alors qu’ils tentaient d’entrer à Melilla.

Le 24 juin, des milliers de migrants ont assiégé la frontière entre le Maroc et Melilla, une ville espagnole autonome située sur la côte nord-africaine qui forme une enclave en territoire marocain. Dix-huit migrants ont été tués dans leur tentative d’entrer à Melilla.

Situées sur la côte nord du Maroc, Melilla et l’autre enclave espagnole de Ceuta sont les seules frontières terrestres de l’Union européenne avec le continent africain et font régulièrement l’objet de tentatives d’entrée dans l’Union européenne par des migrants. Source: RT France

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :