I.A & DigitalTechnologies

Les enfants du futur par Catriona Campbell

Les enfants du futur par Catriona Campbell: le portrait effrayant !

Lisez ces affreux propos mêlant économie d’argent, propagation de la peur de l’avenir et j’en passe…

Dans un avenir pas si lointain, ceux qui cherchent à agrandir leur famille pourraient choisir de le faire avec l’aide de l’intelligence artificielle.

Selon le ministère américain de l’agriculture, l’enfant américain moyen coûte aux parents plus de 230 000 dollars lorsqu’il atteint l’âge de 17 ans.

Un enfant numérique, en revanche, pourrait voir tous ses besoins satisfaits pour moins de 25 dollars par mois, soit environ 5 100 dollars d’ici à ce qu’il obtienne son diplôme d’études secondaires, selon le principal expert britannique en intelligence artificielle.

Face à la pauvreté, aux épidémies, au changement climatique et à la surpopulation, les experts craignent que les quelque 11 milliards de personnes qui peupleront la Terre d’ici à 2100 n’obtiennent pas la nourriture, les soins de santé et les autres ressources essentielles à leur survie. Selon un sondage YouGov réalisé en 2020, près de 10 % des adultes ont déjà choisi de ne pas avoir d’enfant pour ces raisons, tandis que 10 % ont cité l’impact financier d’un tel projet.

“D’après les études sur les raisons pour lesquelles les couples choisissent de ne pas avoir d’enfants, je pense qu’il serait raisonnable de s’attendre à ce que 20 % des personnes choisissent d’avoir un bébé en réalité augmentée plutôt qu’un vrai bébé”, a déclaré Catriona Campbell, ancienne conseillère en technologie pour le gouvernement britannique et intronisée au Digital Hall of Fame de la British Interactive Media Association.

Cette perspective “qui change la donne” “pourrait nous aider à résoudre certains des problèmes les plus urgents d’aujourd’hui”, a-t-elle ajouté. Source

Catriona Campbell: son portrait

C’est elle-même qui parle:

Après avoir étudié la psychologie à l’Université de Stirling, à l’Université de Glasgow et à la Sorbonne, j’ai travaillé dans les services financiers avant de fonder Foviance, une entreprise de design d’expérience basée à Londres – aidant les clients à créer des expériences de marque bien conçues et réussies.

Désormais appelée EY-Seren, après avoir été rachetée par EY en 2015, la société possède des bureaux dans plusieurs pays, notamment à Paris, Dubaï, Stockholm, Mexico et Johannesburg. J’entretiens des liens étroits avec l’équipe qui y travaille et continue de défendre ses activités.

catriona campbell Vérité Révélée Les enfants du futur par Catriona Campbell
Catriona Campbell

En ce qui concerne mes spécialités et mes centres d’intérêt – notamment l’interaction homme-machine (IHM), l’expérience utilisateur (UX) et l’intelligence artificielle (IA) – je suis invité à donner des conférences dans diverses institutions européennes et je suis intervenu dans certaines des plus grandes conférences du monde, Microsoft Global Congress et Media Festival pour n’en citer que deux.

Avec le soutien des centaines de personnes avec lesquelles j’ai travaillé au cours des 20 dernières années, j’ai aidé certaines des marques les plus prospères à adopter le design d’expérience. Parmi celles-ci figurent Barclays, Sky, Vodafone, Skype, Sainsbury’s, Dell, Nokia et Microsoft.

J’ai également travaillé bénévolement à l’élaboration des premières normes de convivialité et d’accessibilité du gouvernement britannique, ce qui a facilité le passage aux services en ligne au Royaume-Uni et a permis de s’assurer qu’aucun citoyen n’était laissé pour compte dans le passage au numérique.

En 2012, j’ai eu l’honneur de rejoindre des grands noms comme Sir Tim Berners-Lee, Martha Lane-Fox et Sir Jony Ive lorsque j’ai été élu au très convoité Digital Hall of Fame de la BIMA pour mes contributions à l’UX, en aidant à stimuler la recherche et la conception dans ce domaine au cours des deux dernières décennies.

Avec un nouvel intérêt pour l’intelligence artificielle (IA), je partage maintenant mon temps libre entre ma famille et la rédaction de mon premier livre, qui examine les leçons de l’histoire et les futurs fictifs de la science-fiction pour développer une approche “futuriste” de la résolution des problèmes d’intelligence artificielle, dans le but de garantir une relation saine et centrée sur l’homme avec l’IA. Source

On comprend un peu mieux ses inspirations, elle est loin d’être la seule au contraire ! Elle s’inspire de Microsoft et autres géants qui travaillent pour ce futur virtuel où tout s’achète et où rien n’existe…

Bill Gates présente le “lait humain” cultivé en laboratoire et le bœuf synthétique comme les piliers d’un avenir écologique

Oui, voilà qui veut nourir nos enfants… une parfaite illustration de la direction que nous prenons tous… sachant qu’ils instaurent leur gouvernance mondiale.

bill gates covid 2 Vérité Révélée Les enfants du futur par Catriona Campbell
Les enfants du futur par Catriona Campbell 1

“Bill Gates et ses amis: un plan pour nourrir le monde ?”

uterus artificiel e1653332283123 Vérité Révélée Les enfants du futur par Catriona Campbell

L’utérus artificiel: Des témoignages

Suivre Vérité révélée

VK | Odysee | Twitter | Télégram

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :