TechnologiesEcologie, Environnement

La Chine et son Soleil artificiel

Après l’annonce de la création par la Chine d’un “faux soleil”, qui peut être plusieurs fois plus chaud que le vrai soleil paraît-il, une vidéo a été diffusée sur le web montrant un lancement similaire aux descriptions de ce faux soleil – mais s’agit-il d’une contrefaçon ?

La vidéo virale montrant ce fameux “soleil artificiel”

La vidéo montre des personnes fixant le lancement de ce “soleil”. Il a été révélée à tort sur les réseaux sociaux qu’il s’agissait de l’envoi d’un faux soleil dans l’espace.

Voici tout ce que nous savons…

Une vidéo montrant ce qui semble, de l’avis général, être un énorme faisceau lumineux envoyé à l’abri des regards en Chine est devenue virale sur le net, comptant près d’1,5 million de vues sur Twitter.

Pourtant, c’est un fake ! (Sauf si on nous cache quelque chose! lool)

Ce qui est montré est en réalité le lancement d’une fusée spatiale standard. Si vous jetez un coup d’œil à la vidéo, vous pouvez voir une traînée d’échappement laissée par la fusée.

Le schéma de la brume blanche des gaz d’échappement dans la vidéo semble correspondre à celui laissé par l’envoi des satellites chinois Shiyan-12-01 et Shiyan-12-02 à bord d’une fusée Chang Zheng 7A le 23 décembre 2021, rapporte Newsweek.

Le vérité sur le Soleil artificiel

La Chine a effectivement alimenté son réacteur combiné atomique dit “faux soleil” et franchement c’est un projet fou! C’est en tout cas ce qu’ils ont annoncé via les médias d’État. La Corée du Sud et d’autres pays travaillent sur ce genre de technologie mais celle de la Chine fait parler d’elle par son ambition.

Le réacteur Tokamak HL-2M est le plus grand et le plus exceptionnel projet expérimental sur la fusion nucléaire en Chine. Les chercheurs pensent que les recherches pourraient éventuellement ouvrir une source d’énergie propre.

Il utilise un champ magnétique de grande puissance pour fusionner un plasma brûlant et peut atteindre des températures de plus de 150 millions de degrés Celsius, selon le People’s Daily, soit plusieurs fois plus chaudes que le centre du soleil supposé.

soleil artificiel chine 1 Vérité Révélée La Chine et son Soleil artificiel

Situé dans le sud-ouest de la région du Sichuan et terminé avant la fin de l’année dernière, le réacteur est souvent appelé “faux soleil” en raison de l’intensité et de la puissance énormes qu’il produit. La fusion est aussi ce qui alimente notre soleil.

Elle fusionne les noyaux atomiques pour créer des quantités massives d’énergie, à l’inverse du processus de fission utilisé dans les armes atomiques et les centrales nucléaires, qui les divise en fragments.

Le côté écologique de cette pratique est un débat même si officiellement c’est une “bonne pratique” car ça n’a pas de gaz à effet de serre selon les scientifiques et les politiques. Où vont ces déchets, ça c’est un autre sujet mais pas des moindres. Mais bon, voilà où la technologie ou plutôt les hommes nous dirigent: vers l’imitation du céleste.

Conclusion

On ne sait pas si des projets en cours consistent à l’accrocher au ciel mais en tout cas cette technologie de soleil artificiel à des fins énergétiques existe effectivement.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :