MondeAutoritarisme & Mouvements

Ghaith Yamin, assassiné d’une balle dans la tête par l’armée israélienne

Ghaith Yamin, 16 ans, assassiné ce matin d’une balle dans la tête par l’armée israélienne

Ce qui va suivre est presque quotidien en Israël. C’est triste à dire mais il faut être réaliste envers les violences entre israéliens et palestiniens. Prendre partie pour ce dernier c’est être considéré comme “antisémite”. En attendant, le pays compte les morts, c’est le combat du pot de terre contre le pot de fer.

Encore une histoire bouleversante

Un adolescent palestinien de 16 ans a été abattu par des soldats israéliens lors d’affrontements en marge d’un pèlerinage religieux juif dans le nord de la Cisjordanie occupée, selon une communication le 25 mai du ministère palestinien de la Santé.

La victime, Ghaith Yamin, a été mortellement blessée à la tête «après un tir des forces israéliennes», lors d’affrontements près de la tombe présumée de Joseph, dans l’est de Naplouse, selon le ministère. Ce lieu est révéré par les juifs comme abritant la dépouille de Joseph, l’un des douze fils du patriarche Jacob. Pour les Palestiniens, la tombe est celle d’une figure religieuse musulmane locale.

Ghaith Yamin 2 Vérité Révélée Ghaith Yamin, assassiné d'une balle dans la tête par l'armée israélienne

Si je meurs, ne me mettez pas à la morgue car je n’aime pas le froid, et choisissez pour moi un lieu de sépulture où il y a des enfants pour que je ne reste pas seule

– Ce sont les dernières paroles de Ghaith Yamin, 16 ans, assassiné ce matin d’une balle dans la tête par l’armée israélienne

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :