EuropeN.O.M

Le Fond Européen de la défense: Un pas de plus vers la perte de souveraineté des Etats membres ?

Le Fond Européen de la défense: Un pas de plus vers la perte de souveraineté des Etats membres

Même si l’Union européenne (UE) tente de défendre l’Ukraine à juste titre, il n’empêche qu’en décidant d’exporter des armes létales pour la première fois de son histoire et de redevenir ainsi une “hard power”, l’Europe fait le choix des armes.

Mais ce choix ne date pas de la guerre en Ukraine. Il est le fruit d’un long travail de lobbying de la part du complexe militaro-industriel depuis près de vingt ans.

Dans la “course “, les puissants groupes français de cybersécurité et d’armement Atos et Thales, très actifs à Bruxelles pour que l’Europe se remilitarise. Surtout depuis la nomination proposée par Emmanuel Macron de Thierry Breton, ex-PDG du groupe Atos, devenu en moins d’une semaine le Commissaire du Marché intérieur, des nouvelles technologies et de la Défense en 2019. Petit tour de piste d’une course aux armements bien orchestrée… Et ses conséquences possibles.

Source: Blast sur YouTube

Le FED: Fond Européen de la Défense

Plus de 7,95 milliards d’euros de prévus pour le fonds pour la période 2021-2027, sans les exceptions on suppose. L’UE a dû modifier l’ensemble de son budget pour aider à financer la reprise des économies des États membres en raison de la pandémie de coronavirus mais aussi de la guerre en Ukraine.

Sans cet espèce de “ministère” européen où se cache des lobbies de l’armement qui font la météo, l’UE n’aurait pas eu le pouvoir de débloquer des fonds pour l’armement de l’Ukraine.

Notons la perte progressive de la souveraineté des états membres de l’UE, le pouvoir d’une institution d’agir au nom d’un pays même quand celui-ci sera en désaccord avec l’utilisation ou le financement de ce fond.

Un volet technologique

Les cyberattaques et les technologies à venir font aussi partie de la défense. L’identité numérique poussera l’UE à se surpasser en matière de sécurité digitale et d’investissement dans ce domaine. Ce sont les grosses multinationales, notamment américaines, qui à l’heure actuelle profitent et profiteront de nos données personnelles et des futurs investissements en matière de sécurité et de marchés.

La vidéo présente sur cette page montre très bien qu’il n’y a plus de différence entre le privé et le public.

A Voir Egalement

datas Etats unis e1649187729740 Vérité Révélée Le Fond Européen de la défense: Un pas de plus vers la perte de souveraineté des Etats membres ?
Le Fond Européen de la défense: Un pas de plus vers la perte de souveraineté des Etats membres ? 1

L’UE transmet nos datas aux Etats-Unis (France Soir)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :