I.A & DigitalN.O.M

Elon Musk et son projet Starlink au service du Nouvel ordre mondial

Elon Musk et son projet Starlink au service du Nouvel ordre mondial

Comme la plupart d’entre nous, vous avez probablement vu quelques éclairs lumineux qui ont récemment explosé dans le ciel nocturne. Étoiles filantes? Des drones orchestrés ? Peut-être un OVNI ?

Bien que les choses puissent être tout aussi excitantes, ce que vous voyez est probablement Starlink – une constellation de satellites créée par Elon Musk et sa nouvelle équipe chez SpaceX. Alors, qu’est-ce que Starlink exactement et pourquoi devrait-il générer près de 30 milliards de dollars par an d’ici 2025 ?

En termes simples, Starlink est une “constellation Internet par satellite” créée par SpaceX, la célèbre compagnie aérienne ambitieuse d’Elon Musk.

StarLink: dans quel but ?

Une constellation Internet par satellite, ou méga-constellation, est également connue comme un réseau de satellites qui fonctionnent ensemble pour nous permettre d’accéder à Internet.

elon musk starlink

La société travaille à la construction d’un réseau de 12 000 satellites pour fournir un Internet de haute qualité et abordable pratiquement partout sur la planète. A vrai dire, ce chiffre varie tellement ! Retenez juste qu’il y aura plusieurs milliers de satellites lancés, bonjour l’écologie ! Mais il y a toujours une bonne intention à vendre n’est-ce pas ?

Il y a actuellement 420 satellites Starlink en orbite, dont 300 n’ont été lancés qu’entre janvier et mai 2020.

Ce qui est dit c’est que le but est de créer un système de communication global complet au lieu pour les lumières, la connectivité à large bande passante à faible latence partout dans le monde et par ses liens croisés à travers les satellites de sorte que vous pouvez avoir amélioré Internet longue distance et ils parlent de protons qui se déplacent plus rapidement qu’avec la fibre optique… Bref une partie technique qui ressemble à un charabia.

Le projet estime que le système est 40 à 50% plus rapide qu’avec la fibre optique. Il est probable que nous fusionnerons d’une manière ou d’une autre avec ce type de technologie et qu’elle progressera encore dans ce sens. Pensez-vous d’ailleurs qu’elle nous remplacera d’un point de vue existentiel à long terme ?

C’est comme si le but de la liaison neuronale était de créer une interface à large bande passante avec le cerveau pour que nous puissions être somatiques avec l’IA.

Elon Musk et la méfiance envers ce projet StarLink qui va trop loin

Sous ses airs décalé et “hors système”, on peut plutôt se dire qu’il y a de quoi se méfier ! Depuis quand laisse t-on un gars “anti-système” devenir milliardaire, envoyer des fusées et des satellites dans l’espace, intervenir dans une guerre etc ?

Ce à quoi mène ce système, c’est à un contrôle numérique complet de tout le monde et à une fusion des êtres humains avec l’IA. Quand vous regardez Elon Musk et certaines des choses qu’il a publiées, il dit qu’il est nécessaire pour nous de fusionner avec l’IA, c’est la seule façon de nous sauver contre la prise de contrôle totale par l’IA. Avez-vous oublié son projet neuralink ?

Je pense donc que si nous pouvons effectivement fusionner avec l’IA, en améliorant le lien neuronal entre votre cortex et votre extension numérique, qui comme je l’ai dit existe déjà, mais a juste un problème de bande passante, alors vous deviendrez effectivement un symbiote humain IA et si cela se généralise et que tous ceux qui le veulent peuvent l’avoir, alors nous résoudrons aussi le problème du contrôle.

Ce que Elon Musk a déjà dit, c’est que cette interface existe déjà. C’est juste qu’ils doivent améliorer la bande passante. Ils ont eu des problèmes. Alors, comment ces bandes passantes pourraient-elles améliorer le problème ? Starlink est un service Internet formel basé sur l’espace.

L’objectif du service sera bon marché, la couverture Internet mondiale 5g n’a pas besoin d’une infrastructure étendue ou des contrats coûteux pour garder les clients verrouillé durant des années. L’une des constellations Starlink se compose de 1 600 satellites disposés en 32 plans orbitaux avec 50 satellites dans chaque plan.

Suspicion de certains pays dont la Chine

taïwan - chine-biden

Des scientifiques sont persuadés que le réseau satellite de Musk est susceptible d’être utilisé par l’armée américaine, explique Futura Sciences.

Ren Yuanzhen a estimé que les drones militaires et les avions de chasse furtifs américains pourraient multiplier par plus de 100 leur vitesse de transmission de données grâce à Starlink. Potentiellement, les missiles qui partiraient de Chine pourraient donc être surveillés par la constellation.

La Chine travaille sur un système de brouillage. La piste de la destruction est une hypothèse mais le réseau Starlink peut fonctionner même en perdant plusieurs satellites.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :