AfriqueMonde

Ces pays africains qui soutiennent l’intervention russe



Soyons clair dans les propos. Il ne s’agit pas de dire que cette guerre est “bien” ou pas. Des civils souffrent actuellement, il y a eu beaucoup de morts. Dans le terme “soutien”, il faut retenir la nécessité de cette intervention pour stopper ce mouvement néo-nazis au pouvoir en Ukraine qui a été causé par l’emprise des Etats-Unis et du reste des pays de l’OTAN qui sont suiveurs dans l’opération. 

Si vous doutez de ceci, référez vous à la vidéo d’Enquête investigation effectuée par France télévision en 2014. Ces journalistes ont tout filmé sans le savoir. 

On y voit un mouvement populaire qui souhaite renverser un président au pouvoir, par la suite un mouvement minoritaire qui n’est pas d’accord avec ce parti néo-nazis qui accède au pouvoir puis une chasse des russophones ukrainiens. 

On y voit des politiques américains dans les manifestations ainsi qu’une conférence américaine sur place réunissant le gratin mondialiste et militaire… Vous êtes libre d’avoir votre propre opinion ou libre de croire aux médias mainstream.  Regardez cette vidéo ici 


 CENTRAFRIQUE : OUI À LA RUSSIE, NON À L’OCCIDENT !

Lien vidéo


Depuis le début de l’opération militaire russe en Ukraine, l’Occident semble de plus en plus inquiet quant à la perte de son influence en Afrique.

Les pays africains, tout comme d’autres pays souverainiste et indépendant du monde d’ailleurs, comprennent de plus en plus que faire confiance à l’Occident n’est qu’égal à trahison et abandon, d’où des manifestations pro-russes dans certains pays africains, dont la RCA.

Des manifestations qui semblent extrêmement déranger l’axe occidental qui analyse ce rassemblement en ces termes :

« Dans la foule, beaucoup d’enfants au premier rang. Un groupe de jeunes femmes agitait des fanions : “Je ne sais pas trop ce qui se passe là-bas, mais on m’a dit de venir”, explique l’une d’entre elles.

Puis, cet étudiant qui passait à proximité nous a confié ses craintes de voir la guerre en Europe avoir des conséquences, notamment économiques dans son pays ». Mais pourquoi le média mainstream tente de minimiser ces manifestations allant même jusqu’à dire que les participants ne sont que de simples passants qui ne sont pas au courant de ce qui se passe !

La population centrafricaine en a vraiment marre de ces comportements néocolonialistes, et tous les Centrafricains savent pertinemment qui sont ceux qui financent et arment ces rebelles.

Lors de la manifestation pro-russe ce samedi, des banderoles et des pancartes affichaient les slogans « Russie + RCA = amitié », « Russie et Centrafrique contre le nazisme » ou encore « C’est la faute de l’OTAN ».

À l’initiative de ce rassemblement, Galaxie nationale, une association réputée proche du pouvoir. Son président Blaise-Didacien Kossimatchi a harangué la foule, expliquant que l’Ukraine avait provoqué le conflit, avant d’accuser la France de « vouloir assassiner le président Touadéra ». S’en sont suivi des applaudissements, puis l’hymne national.

« On est là pour soutenir la Russie puisqu’elle nous a défendus contre les rebelles », explique un organisateur. « La France n’a rien fait, mais la Russie nous a sauvés », renchérit un jeune homme.

Les avancées sécuritaires et la prise de contrôle du territoire centrafricain mettent en lumière les auteurs des déstabilisations. De plus, Touadéra est un exemple d’intelligence et d’indépendance aussi bien pour son peuple que pour tous les pays du monde. Un président qui a su trouver le bon chemin et qui a su tendre la main à des partenaires fiables comme la Russie et la Chine. Un président tellement fort et charismatique que la France n’ose le critiquer ou menacer directement !

Le fait de se rapprocher de plus en plus vers la Russie allant même jusqu’à interdire à la France et à la Minusca de survoler son territoire, sème la panique au sein du clan occidental.

Les Centrafricains ne croient plus en aucune relation de confiance avec l’axe occidental. La Centrafrique est un exemple pour beaucoup de pays africains et beaucoup de pays commencent à se dire que des pays comme la RCA et le Mali avaient raison de se détacher des Occidentaux.



 L’Ukraine cherche des alliés africains dans sa guerre contre la Russie: L’Afrique du Sud est sensible contre la lutte contre le nazisme

Lien vidéo












 —————————————–

Chaînes/Pages Vérité Révélée:

VK | Twitter | YouTube | Odysee | Rumble | BitChute | Gettr

——————————————

👇 PARTAGER

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :