Pourquoi Big Oil a conquis le monde entier

Au cours du 20e siècle, un nouvel ordre international a émergé, façonné par la puissance du pétrole. Cette matière première a joué un rôle central dans le chauffage, le transport, l’énergie industrielle, la fabrication de plastiques, les produits pharmaceutiques, et pratiquement toutes les facettes de la vie moderne. Les dirigeants de l’oligarchie pétrolière, des Rockefeller à la Standard Oil, aux rois britanniques d’ABP, aux rois néerlandais et aux Rothschild de Royal Deutschell, ont exercé un contrôle financier massif grâce à leur quasi-monopole sur le pétrole.

Cependant, cet ordre pétrolier semble toucher à sa fin au 21e siècle. Les masses ont identifié les oligarques du pétrole et leur emprise destructrice sur la planète, célébrant la promesse d’un avenir post-carbone. Mais ce que beaucoup ne réalisent pas, c’est que l’ordre pétrolier n’était pas centré sur le pétrole lui-même. Les oligarques du pétrole, ayant dépassé leur dépendance financière envers cette matière première, cherchent maintenant à instaurer un nouvel ordre international où leur contrôle est consolidé.

La montée de l’eugénisme joue un rôle clé dans cette transition. Dans les années 1960, John D. Rockefeller, descendant de la famille Rockefeller, s’est engagé dans une mission pour résoudre le problème de la surpopulation. Il a fondé le Population Council en 1952, prétendument dédié à la recherche médicale sur la croissance de la population. Cependant, les véritables intentions de Rockefeller étaient révélées dans la charte du conseil, montrant un intérêt profond pour le contrôle de la population.

L’eugénisme, considéré comme une pseudo-science, a ses racines au 19e siècle avec des idées de supériorité génétique et de contrôle de la reproduction. Les oligarques du pétrole ont adopté ces idées, finançant des organisations comme le Population Council pour promouvoir la recherche sur la population et la fertilité. L’eugénisme justifiait l’idée que les élites pouvaient déterminer qui était apte à se reproduire, consolidant ainsi leur pouvoir sur tous les aspects de la vie humaine, de l’énergie à l’argent, en passant par le génome.

La montée de l’eugénisme s’est manifestée par des campagnes de stérilisation forcée dans les années 1920 et 1930, éliminant ceux considérés comme ayant un faible QI ou des maladies congénitales. Bien que la science réelle de l’hérédité ait émergé plus tard avec la découverte des gènes et de l’ADN, l’eugénisme a persisté comme une justification pour l’ingénierie sociale.

Ainsi, les oligarques du pétrole cherchent à établir un nouvel ordre international où leur contrôle est absolu. La fin de l’ordre pétrolier n’est pas la fin de leur pouvoir, mais plutôt une transition vers un ordre technologiquement contrôlé, où chaque aspect de la vie humaine est précisément ordonné selon leurs plans. Alors que la société célèbre la transition vers un avenir post-carbone, il est crucial de comprendre que la bataille ne se joue pas seulement sur la source d’énergie, mais sur le contrôle total exercé par les oligarques du pétrole

vidéo complète (vers Youtube)

Big Pharma, Corruption et l’Héritage de Rockefeller

Vous aimerez aussi

Guerre en Ukraine : comment a-t-elle réellement commencé ?

Retour sur cette tragédie : L’Ukraine à travers le prisme. Découvrez des…

Un Parlement Juif Européen : Controverse et Montée en Puissance d’un Groupe d’Oligarques

Le 16 février 2012, à Bruxelles, un Parlement Juif Européen a été…

Crise en Libye : Les conséquences de l’effondrement et l’avenir démocratique du pays

Une décennie après la chute du régime de Kadhafi, ce documentaire examine…

Étienne Chouard : La guerre, un outil des puissants pour étouffer les révolutions

Dans une interview récente, Étienne Chouard, connu pour ses analyses et prises…