Mayotte la colere des habitants face a loperation Wuambushu Mayotte
Mayotte la colere des habitants face a loperation Wuambushu Mayotte

La situation à Mayotte

source

Mayotte a un taux de violence relativement élevé par rapport à la moyenne nationale en France. Selon les statistiques officielles du ministère de l’Intérieur, le taux de violence physique crapuleuse à Mayotte était de 22,8 pour 1 000 habitants en 2020, contre 6,6 pour 1 000 habitants en moyenne en France métropolitaine.

Plusieurs facteurs expliquent ce niveau de violence à Mayotte. Tout d’abord, l’île est confrontée à des défis socio-économiques importants, avec un taux de chômage élevé, une pauvreté endémique, une insécurité alimentaire et des problèmes de logement. Ces conditions difficiles peuvent conduire à des tensions sociales et à des comportements criminels.

En outre, la situation géographique de Mayotte, avec sa proximité des Comores, peut contribuer à l’insécurité de l’île. La frontière maritime entre Mayotte et les Comores est difficile à contrôler, ce qui facilite le trafic de drogue et le passage de personnes non autorisées. Ces activités illicites peuvent contribuer à l’augmentation de la violence sur l’île.

Enfin, la forte croissance démographique de Mayotte ces dernières années, avec un taux de natalité élevé et un afflux important de migrants, peut également contribuer à l’augmentation de la violence. En effet, la croissance rapide de la population peut exercer une pression sur les ressources limitées de l’île, ce qui peut conduire à des conflits et à des tensions sociales.

Il convient de noter que malgré ces défis, la grande majorité de la population de Mayotte est pacifique et travaille à améliorer les conditions de vie sur l’île. Les autorités locales et l’État français sont également engagés dans des efforts pour réduire la violence et améliorer la sécurité sur l’île.

Face à l’opération Wuambushu

source

Mayotte est un département français situé dans l’océan Indien, et elle partage une frontière maritime avec les Comores, un archipel voisin qui est un pays en développement. La proximité géographique et la situation économique difficile des Comores sont deux facteurs importants qui expliquent pourquoi il y a autant d’émigrés à Mayotte.

De nombreux Comoriens cherchent à émigrer vers Mayotte pour améliorer leur situation économique et sociale. Mayotte étant un département français, elle offre des opportunités d’emploi, des prestations sociales et des services publics qui sont souvent plus attractifs que ceux disponibles aux Comores. De plus, le français étant la langue officielle de Mayotte, les Comoriens qui parlent français peuvent y trouver plus facilement du travail et s’intégrer plus facilement dans la société locale.

Cependant, l’émigration vers Mayotte se fait souvent de manière clandestine et risquée, car les frontières sont strictement contrôlées par les autorités françaises. Les candidats à l’émigration peuvent donc prendre des risques élevés, notamment en empruntant des embarcations de fortune pour traverser la frontière maritime. Cette situation a conduit à de nombreuses tragédies, avec des naufrages et des pertes en vies humaines.

En résumé, la situation économique difficile des Comores, combinée aux opportunités offertes par Mayotte en termes d’emploi et de services publics, explique en grande partie pourquoi il y a autant d’émigrés à Mayotte. Cependant, la clandestinité et les risques élevés associés à l’émigration clandestine constituent un problème majeur pour la sécurité et la stabilité de la région.

Aides de la France et de l’UE aux Comores ?

Officiellement“, il est important de noter que la France et l’UE n’ont pas mis en place de programmes d’aide spécifiques pour l’émigration vers les Comores. Cependant, il existe des programmes d’aide et de coopération plus généraux qui peuvent avoir un impact sur les flux migratoires entre les Comores et l’UE.

En ce qui concerne l’aide de l’UE, le Fonds européen de développement (FED) finance des projets de développement dans les pays partenaires, y compris les Comores. Ces projets peuvent inclure des programmes de renforcement de la gouvernance, d’amélioration des infrastructures, de développement économique et social, ainsi que des initiatives visant à améliorer la sécurité et la stabilité dans la région. Il est possible que ces projets contribuent à améliorer les conditions de vie et les perspectives d’emploi dans les Comores, ce qui pourrait réduire la pression migratoire vers l’UE.

Quant à la France, elle a signé en 2020 avec les Comores un accord de partenariat pour la mobilité (APM), qui vise à faciliter la circulation des personnes entre les deux pays. L’APM prévoit notamment des mesures pour faciliter l’obtention de visas, pour selon eux, renforcer la coopération en matière de lutte contre l’immigration irrégulière et pour favoriser la réintégration des migrants de retour dans leur pays d’origine.

Suivre Vérité révélée

VK | Odysee | Twitter | Telegram

Vous aimerez aussi

3 MILLIONS de jeunes Français sans argent qui luttent pour vivre

“GOSSES DE FRANCE” / En France, 3 millions d’enfants vivent sous le…

La guerre mondialiste contre les éléments de la vie

La guerre mondialiste contre les éléments de la vie – Mike Adams…

Bacha Bazi ou “garçons-jouets”- Evolution d’une tradition controversée

Le Bacha Bazi, ou “garçons-jouets”, est une pratique ancestrale présente en Afghanistan…

Alexandra Henrion-Caude / Qui est-elle vraiment ?

Alexandra Henrion-Caude, généticienne franco-britannique, est reconnue pour ses avancées en génétique et…