ContestationsActu France

1er mai: dix mois de prison ferme pour la femme qui avait frappé un pompier

1er mai: dix mois de prison ferme pour la femme qui avait frappé un pompier

Cette mère de famille de 38 ans, habituée des manifestations des opposants aux restrictions sanitaires, était jugée ce mercredi à Paris pour violence, outrage et rébellion.

Les images choquent encore mais la décision de justice tout autant. Hager A., 38 ans, avait levé la main sur un pompier durant la traditionnelle manifestation du 1er mai 2022. Pour contester contre l’attaque des policiers durant la manifestation, elle voulait saisir la lance à incendie du pompier concerné qui était en train d’éteindre un incendie. Ce dernier ayant naturellement refusé de lâcher son outil de travail, elle a agressé ce pompier de plusieurs coups.

Aujourd’hui la sentence est tombée, la mère de famille a été condamnée par un tribunal de Paris mercredi après-midi à 10 mois de prison et à un an d’interdiction de manifester.

Lors de son allocution immédiate du 4 mai et avant l’ajournement du procès le mercredi 1er juin, Hager A. s’est présenté les larmes aux yeux et mouchoir à la main pour demander un renvoi d’audience afin de « mieux se défendre » selon l’article du Parisien. Elle risquait, rappelons-le, trois ans de prison.

1er-Mai : ce que l’on sait de la femme suspectée d’avoir agressé un pompier (Europe 1)

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :