News

Terrible nouvelle pour l’Europe : en colère contre Meloni, la Russie expulse l’Italie des négociations de paix avec l’Ukraine


Dans des propos tenus par Maria Zarakhova, porte-parole du Ministère russe des Affaires, le gouvernement russe rejette la proposition du gouvernement italien d’organiser des pourparlers de paix entre la Russie et l’Ukraine pour mettre fin à la guerre en Ukraine. Moscou justifie sa décision (d’expulser l’Italie du processus de paix) par le fait que ce pays a récemment réitéré son soutien à l’Ukraine tout en continuant de lui fournir des armes 

La Russie envoie Meloni balader. Alors que la guerre en Ukraine bat son plein et que l’Occident n’arrive toujours pas à trouver une fin définitive à un conflit qui a fait des milliers de morts et de déplacés, le nouveau gouvernement italien, dirigé par Giorgia Meloni, avait manifesté sa volonté de réunir les deux parties autour d’une table en vue d’une résolution définitive de la crise.

Mais, à Moscou, on ne veut surtout pas voir Rome s’impliquer dans un quelconque accord de paix. C’est du moins ce qu’a fait savoir, ce 04 janvier, Maria Zakharova, porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères dont les propos ont été relayés par l’agence de presse russe Tass. Le gouvernement russe justifie sa décision par le parti pris du gouvernement italien qui a récemment réitéré son soutien sans faille à l’Ukraine.

Ainsi, répondant à une question sur un éventuel accord de paix signé sous l’égide de l’Italie, Maria Zakharova rétorque sans ambages : « évidemment, compte tenu du parti pris de l’Italie, nous ne pouvons pas considérer ce pays comme ‘un honnête médiateur’ ou un éventuel garant du processus de paix ».

Sur ce même sujet, la porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères n’ pas manqué de dénoncer l’hypocrisie de beaucoup de personnalités politiques occidentales qui, selon elle, ne s’érigent en médiateur que pour leurs propres intérêts. Maria Zakharova ne s’est gênée de donner des noms.

« Le Pape François, Emmanuel Macron, le président turc Erdogan et d’autrs chefs d’Etat et de gouvernement, des hommes politiques et des personnalités publiques en ont parlé. Certains sont sincères dans leur démarche, mais d’autres n’agissent que pour leurs intérêts personnels en essayant de s’incruster dans le processus de paix pour plus tard en tirer des bénéfices en termes de politique étrangère », confie-t-elle.

Maria Zakharova n’a pas non plus oublié de dénoncer le fait que ces soi-disant médiateurs assument totalement leur politique de livrer des armes à l’Ukraine. « Cela nous semble étrange d’entendre des propositions de médiation de la part de pays qui, depuis le début de l’opération militaire en Ukraine, ont défendu des positions très ambiguës et parfois très agressives, non seulement en soutenant le régime sanguinaire de Kiev, mais en lui fournissant des armes et une assistance technique en faisant entrer volontairement des armes de pointe sur le territoire ukrainien », déplore-t-elle.

Pour rappel, en novembre dernier, il a été révélé par les médias italiens que la fourniture d’équipements militaires à l’Ukraine a coûté à l’Italie 450 millions d’euros. Une somme colossale pour un pays qui traverse une grave crise financière marquée par la pandémie à Coronavirus.

Et ce n’est pas tout. Fin décembre 2022, Giorgia Meloni a réitéré son soutien sans faille à l’Italie, allant jusqu’à inviter Zelensky à la rencontrer à Rome. Un geste qui n’a pas laissé le président ukrainien indifférent. Ainsi, dans un post publié sur Twitter, l’homme fort de Kiev n’a pas manqué de remercier la dame de fer italienne.

« Merci Giorgia Meloni pour la solidarité et le soutien compréhensif à l’égard de l’Ukraine. Nous saluons l’aide de 10 millions d’euros accordée à l’Ukraine. Madame Meloni m’a informé qu’une livraison de systèmes de défense aériens pour protéger l’espace aérien ukrainien est envisagée. Nous avons discuté d’une formule de paix », a-t-il réagi.





Source ici



Most Popular

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae consequatur, vel illum qui dolorem?

Temporibus autem quibusdam et aut officiis debitis aut rerum necessitatibus saepe eveniet.

Copyright © 2023 |

To Top